Étiquette : Conseil de faculté

Attendus, critères et capacités d’accueil à la fac de sciences de Sorbonne Université

Attendus, critères et capacités d’accueil à la fac de sciences de Sorbonne Université

Édition du 21 janvier 2018: Ajout des attendus en 2017 à titre indicatif.

Le saviez-vous ? D’après le gouvernement, une loi n’a pas besoin d’être votée pour être appliquée. En effet, alors que le projet de loi «relatif à l’orientation et à la réussite des étudiants» (c’est son nom officiel) n’a pas encore été adopté¹, le gouvernement fait pression sur les différents protagonistes de l’enseignement pour préparer et appliquer sa réforme.

Localement, dans les universités, ça se traduit par l’injonction à faire remonter les capacités d’accueil de chaque formation, leurs «attendus» (publics, affichés sur Parcoursup), et leurs «critères d’appréciation» des candidatures (interne à chaque établissement). En théorie, tout cela doit être validé par la CFVU (Commission de la Formation et de la Vie Universitaire) de chaque établissement. Avant cela, c’est aux différentes composantes qui gèrent les formations (facultés, UFR [Unité de Formation et de Recherche], départements, etc.) de les établir.

Nous avons pu nous procurer les documents transmis au conseil de la faculté des sciences de Sorbonne Université à ce sujet, et vous proposons de les consulter ci-dessous :

Source 2017 : A titre indicatif les capacités d’accueils en 2017 à l’UPMC.

Pour ce qui est des capacités d’accueil, elles sont équivalentes aux années précédentes, pas de surprise.

Quant aux attendus, on pourra s’étonner de voir figurer la «pensée critique», la «capacité au débat» ou la «curiosité du monde universitaire», difficilement évaluables, ou encore la capacité à «se documenter, mener une bibliographie», compétence censée être développée en licence, et pas avant !

Les critères d’appréciation des candidatures ne sont pas franchement surprenants non plus, mis à part la prise en compte des notes de français et d’anglais qui pourront étonner. On regrettera tout de même qu’au final, les candidatures soient effectivement jugées sur des critères chiffrés (les notes), donc probablement de façon assez mécanique, et en privilégiant certain·e·s lycéen·ne·s. <ironie>Mais pas de panique, c’est toujours pas de la sélection !</ironie>

Nous ne nous faisons pas d’illusions : à Sorbonne Université, contrairement à d’autres universités, et encore plus au sein de la faculté de sciences, ces documents seront adoptés sans trop de résistance. Toutefois, nous continuerons à nous opposer à cette réforme que nous jugeons inacceptable, néfaste autant pour les lycéen·ne·s que pour les étudiant·e·s et les professeur·e·s.

¹: Dans le détail : il a été adopté par l’Assemblée Nationale; il doit maintenant être lu et (éventuellement) amendé par le sénat, puis passer par une commission mixte paritaire (composée de membres des deux assemblées) pour être définitivement adopté. Pour entrer en application, la loi doit enfin être promulguée au journal officiel. En clair : on n’y est pas encore !

Que se passe t-il dans les conseils en décembre 2017 ?

Que se passe t-il dans les conseils en décembre 2017 ?

Des nouvelles des Conseils de Faculté de Sciences et Ingénierie

Le 14 et 15 novembre 2017 a eu lieu les élections pour notre nouvelle université Sorbonne Université nous rédigerons surment un article à propos des fusions d’universités. Je détaillerai aussi dans un autre article les résultats des élections, ils sont aussi disponnible sur notre page Facebook.

A la Faculté Sciences et Ingénierie, nous avons obtenu 1 élu étudiant sur les 4. C’est Moi, Nathan, et je vous ai rédigé deux comptes rendus pour les conseils de décembre:

  • Le 1er est FACTUEL, il explique quels sont les enjeux et les résultats
  • Le 2ème est NON-FACTUEL, il explique quels sont les listes, mon point de vue sur celle-ci et comment se passe les conseils. Pour votre amusement, il est écrit de façon «moyenâgeuse», sinon j’avoue c’est chiant ennuyeux. Si vous avez du mal à lire ou que vous ne comprenez pas certaines choses, contactez-nous à solidaires-etu.jussieu@protonmail.com ou sur notre page Facebook!

Bonne lecture!

Compte rendu factuel du Conseil de Faculté de Sciences et Ingénierie du lundi 4 décembre 2017

Ordre du jour : Élection les personnalités extérieures au conseil

Rappel:

Les personnalités extérieures sont constituées de deux catégories :

  • Au titre de la première catégorie: les personnalités extérieures du conseil de faculté doivent comprendre :
    • Un représentant·e du CNRS désigné par le CNRS
    • Un représentant·e d’un établissement du second degré du ressort de l’académie de Paris, élu·e à la majorité relative par les membres élus ou déjà désignés du conseil, sur proposition des membres du conseil.
  • Au titre de la deuxième catégorie: les personnalités extérieures sont deux personnalités élues par le conseil de faculté à titre personnel sur proposition des membres du conseil de faculté. Elles sont choisies en raison de leurs compétences et de l’intérêt qu’elles portent aux activités de la faculté. Le conseil les désigne à la majorité absolue des membres du conseil élus en exercice au premier tour, et à la majorité relative au second tour. Le représentant·e du CNRS déjà désigné·e ne prend pas part au vote.

Le CNRS a désigné Mme Madame Stéphanie Thiebault, Directrice scientifique référente, pour siéger au sein du conseil de la faculté des sciences et ingénierie.

1er vote : Première catégorie (1 place)

2 propositions :

  • Madame Isabelle Brochard, proviseure du lycée Colbert, proposée par la liste ENSEMBLE (SGEN-CFDT)
  • Madame Nora Machoure, proviseure de l’École Pierre-Gilles de Gennes, proposée par la liste REUNIS (la présidence actuelle)

Résultats :

  • Isabelle Brochard : 19 votes
  • Nora Machure : 17 votes
  • Vote blanc: 1 vote

Nombre de votes : 37

2nd vote : Seconde Catégorie (2 places)

Modalité du scrutin: 0, 1 ou 2 choix par vote

3 propositions :
  • Monsieur Bruno ANDREOTTI, professeur à Paris Diderot, présenté par Nous Sommes l’Université (SUD, FSU, …)
  • Monsieur Claude Le Bris, chercheur à l’école Nationale des Ponts et Chaussées (présenté par Réunis)
  • Monsieur Marc Stehle, retraité, ex-directeur de l’entreprise SOFRA (présenté par Réunis)
Résultats :
  • Bruno ANDREOTTI : 17 votes
  • Claude LE BRIS : 19 votes, élu
  • Marc STEHLE : 24 votes, élu

Nombre de vote : 37

Conclusion :

RÉUNIS à gagné 2 nouveaux élus et Ensemble 1. RÉUNIS est à une voix de la majorité absolue!

Compte rendu factuel du conseil de Faculté de Science et d’Ingénierie du lundi 12 décembre 2017

Ordre du jour : Élection du doyen·ne de la Faculté des Sciences et Ingénierie

Modalité du scrutin:

La doyenne ou le doyen est élu·e par l’ensemble des membres du conseil de faculté à la majorité absolue aux deux premiers tours et à la majorité relative au troisième tour. En cas d’égalité de voix sur ce troisième tour, l’élection est reportée à la séance suivante, convoquée à trois jours au moins d’intervalle.

1er tour:

  • Corinne AUBERT (Réunis) : 19
  • Jean-Marie CHESNEAUX (ENSEMBLE) : 6
  • Roger GUERIN (NSU) : 11
  • Blanc : 4

Nombre de votants : 40

2nd tour :

  • Corinne AUBERT (Réunis) : 22, élu
  • Roger GUERIN (NSU) : 11
  • Blanc : 7

Nombre de votants : 40

Conclusion :

La veille Jean Chambaz a été élu a la tête de Sorbonne Université. Aujourd’hui Corinne Aubert élue à la tête de la faculté des sciences et ingénierie, à la faculté des lettres c’est Alain Talon et à la faculté de médecine c’est Bruno Riou.

En bref :

Quatre élections, quatre élu·e·s RÉUNIS, quelle belle RÉUNIon!

Pour se changer les idées de tant de goûteuses réjouissances voici mon compte rendu sur un ton médiéval de ces derniers: