Mois : juin 2018

Lettre ouverte à Patrick Polo, directeur de la licence de mathématiques

Lettre ouverte à Patrick Polo, directeur de la licence de mathématiques

Monsieur,

 

Solidaires Étudiant·e·s Jussieu prend acte de la décision du conseil de la licence de mathématiques d’offrir aux étudiant·e·s de L2 et L3 jugé·e·s « les plus méritant·e·s » des prix, à savoir des livres. Nous nous interrogeons toutefois sur les tenants et les aboutissants de cette décision.

Quel sens peut-on voir dans cette remise de prix ? Que souhaite-t-on récompenser, et, au fond, encourager ? Au-delà du fait qu’un jugement du mérite est toujours hautement arbitraire, nous craignons qu’il ne se fonde à nouveau sur les notes (résultats bruts ou progression), ce qui n’aurait pas vraiment de sens. Un·e étudiant·e salarié·e aux notes médiocres est-iel moins méritant·e qu’un·e étudiant·e major de sa promo ?
De même, qu’est-ce qu’inciter à être « le plus méritant », sinon inciter à plus de concurrence entre les étudiant·e·s ? L’université n’étant ni une prépa, ni une grande école, il nous semblerait bien malheureux de tendre vers ce funeste modèle.

Dans le même ordre d’idée, nous pensons qu’il aurait été préférable que cet investissement profite à tou·te·s en mettant ces livres à disposition dans les bibliothèques, plutôt qu’à une poignée d’individus jugés dignes. Ceci d’autant plus que, si l’on considère que ces livres reviendront à celles et ceux ayant les meilleurs résultats, on peut se demander s’ils ne seraient pas plus utiles à d’autres étudiant·e·s ayant besoin de davantage de matériel pédagogique.

Enfin, nous nous interrogeons sur les autres usages qui auraient pu être faits de cet argent afin de profiter au plus grand nombre. La taxe d’apprentissage a certes un champ d’application restreint, mais si l’on se rapporte a la définition qu’en donne http://education.gouv.fr, elle « a pour objet de participer, dans le cadre de la formation initiale, au financement des dépenses nécessaires au développement des premières formations technologiques et professionnelles ». Il va sans dire qu’un prix au mérite n’est pas nécessaire et ne participe que très peu au développement de la formation.

Sorbonne Université est l’une des universités les mieux financées de France. Nous avons bon espoir que, comme nous, votre but soit d’utiliser ce financement au mieux pour que chacun·e réussisse en son sein. Nous attirons donc votre attention sur cette dépense qui, à notre sens, aurait pu viser un objectif plus large.
A cet effet, vous trouverez ci-jointe une liste des étudiant·e·s que nous considérons « méritant·e·s ».

 

Nous vous prions, Monsieur, de recevoir nos sincères salutations.
Solidaires Étudiant·e·s Jussieu

 

Vous pouvez consulter le compte-rendu du conseil de la licence de mathématiques ayant voté cette mesure ici; la liste d’étudiant·e·s jointe était en fait la liste électorale de l’UFR de mathématiques, disponible publiquement sur le site de la licence, et contenait donc l’ensemble des étudiant·e·s de l’UFR.